Épisode #22 : Jeanne Siaud-Facchin, la psy des “zèbres” (mais pas que)

Voici l’histoire de Jeanne Siaud-Facchin, qui est psychologue clinicienne et surtout connue pour avoir travaillé d’abord sur les enfants dits surdoués, puis plus globalement sur les profils de “hauts potentiels”.

Elle est l’auteure de plusieurs bouquins sur le sujet, notamment le très connu “Trop intelligent pour être heureux” et l’inventrice du fameux terme “zèbre”. Elle raconte d’ailleurs les circonstances de cette trouvaille, qui est venue plus spontanément qu’on ne pourrait le croire.

Ensemble on discute de son chemin vers la psychologie, alors qu’elle avait créé son entreprise d’événementiel dans les années 90, jusqu’à son travail avec des enfants surdoués au début des années 2000, alors qu’on en parlait à l’époque très peu.

Pour suivre Jeanne Siaud-Facchin :
Sur FacebookSur InstaSes cabinets Cogitoz
Son livre “S’il te plaît, aide-moi à vivre” mentionné à la fin du podcast

🔥 Cette semaine, j'ai besoin de vous pour deux trucs :
Abonnez-vous à ma newsletter ! Je vous envoie tous les 15 jours un nouvel email avec des réflexions, des lectures et bien sûr mes épisodes de podcasts.
• Si vous avez 2 minutes, un iPhone ou un iPad, mettez une bonne note et un chouette commentaire sur Apple Podcasts à Histoires de Succès. Ça l'aidera vraiment à monter dans le classement et à gagner en visibilité.

🎧 Abonnez-vous au podcast, un nouvel épisode tous les jeudis matins !
• Sur Apple Podcasts (iPhone)
• Sur Spotify (Android & iPhone)
• Sur Castbox (Android & iPhone)
• Sur PodcastAddict (Android)
• Sur Deezer (Android & iPhone)
• Sur Pocket Casts (Android & iPhone)

Qui interviewe ?
Fabrice FLORENT

Hôte du podcast Histoires de Succès, mais accessoirement fondateur des magazines madmoiZelle, Rockie et du podcast Histoires de Darons. J'aime faire parler les gens.

Qu'en avez-vous pensé ?

2 commentaires
  • Je ne savais pas qu’elle était passée dans ton émission et j’aimerais beaucoup la rencontrer car son livre m’a “sauvée la vie”. J’ai été diagnostiquée à 18 ans, mais à mes parents n’ont pas cherché plus loin et donc je suis restée en souffrance, complètement décalée avec les autres, jusqu’à mes 30 ans, où grâce aux réseaux sociaux, j’ai découvert que nous étions nombreux, qu’il existait des sorties uniquement composées de Zèbres, faites pour se soutenir et s’entre aider si besoin, ou juste pour relâcher la pression et juste être soi même le temps de quelques heures. C’est grâce à ces Zèbres bienveillants que j’ai découvert “trop intelligent pour être heureux” qui est clairement… Mon mode d’emploi. Depuis toutes mes barrières explosent car je comprends enfin mon fonctionnement.

  • Dommage qu’on ne puisse pas de mettre de note sur ordinateur car je n’ai ni tablette ni Smartphone mais j’aurais aimé mettre 5/5 !! 🙂

Plus d'épisodes

Épisode 22
Share via
Copy link
Powered by Social Snap